Nous vivons un moment historique, caractérisé par une vague dégagiste et populiste. Nous appelons les citoyens à prendre en main leur destin politique.

 

Une occasion unique nous est donnée : saisissons-la !

Nous citoyennes et citoyens, syndicalistes et associatifs, nous rassemblons dans le collectif Citoyens Souverains afin de prôner une 6è République sociale, écologique, démocratique, laïque, féministe et anti-raciste dans laquelle les citoyens seront souverains et donc libérés des traités de l’Union Européenne, de l’OTAN et des marchés financiers. Nous voulons dégager la caste corrompue qui nous gouverne, partager les richesses produites dans le pays et créer des millions d’emplois afin que chacun puisse vivre dignement dans un environnement sain.

Nous militons dans la France oubliée des quartiers populaires, des zones rurales et du bassin minier. Nous organisons des conférences publiques et des communications pour défendre le code du travail, la souveraineté des peuples (notamment en Palestine), la stratégie du populisme citoyen, ou encore le patriotisme républicain inspiré de Jean Jaurès. C’est pourquoi nous avons appuyé le programme l’Avenir En Commun à la campagne présidentielle de 2017 aux côtés de La France Insoumise, en y défendant une orientation politique indépendante, sur une ligne claire et courageuse, refusant tout front républicain et toute tambouille politicienne.

Le collectif Citoyens Souverains met au service de la population ses compétences dans les domaines suivants:

1) Définir une politique étrangère indépendante et favorisant les coopérations internationales, en sortant de l’OTAN et en mettant fin à toute forme d’ingérence militaire et de néo-colonialisme, y compris de la part du gouvernement français.

2) Préparer un plan de sortie de l'Union Européenne et de l’euro, et mettre en place un protectionnisme solidaire, afin de pouvoir appliquer notre programme dans tous les cas.

3) Planifier la socialisation des secteurs clés de l’économie pour engager la transformation écologique et sociale et dénoncer la dette illégitime – par l’instauration d’un audit citoyen – pour libérer la France des marchés financiers.

4) Expérimenter les méthodes de la 6è République au sein de notre mouvement, notamment avec la mise en place d’un référendum d’initiative de la base pour proposer des points précis ou révoquer les animateurs.

Contact

Signature de la tribune
ouinon